Energie éolienne

S’il est une ressource naturelle inépuisable et qu’on ne peut subtiliser au Cézallier, il s’agit bien du vent. Convaincu que ce qui est parfois une contrainte quand il créé des congères, pouvait devenir un atout, les élus d’Ardes Communauté ont souhaité faciliter la production d’énergie propre, renouvelable sur le territoire.

Ainsi, en 2009, est né le parc éolien du Saulzet, réalisé par les sociétés Eolfi et Zanières Eoliennes. Le parc compte 26 éoliennes, réparties en 3 pôles, sur les communes de Mazoires, Roche-Charles Lameyrand, La Chapelle Marcousse et Dauzat sur Vodable . Chacune est d’une capacité de 0.800 MW, le parc représente donc plus de 20 MW soit de quoi fournir en électricité plus de 30 000 personnes.

Chaque éolienne, de marque ENERCON, est composé de pales de 48 mètres de diamètre montées sur un axe de 49 à 56 mètres, selon l’emplacement.

Le chantier a été gigantesque : 10 km de pistes créées, 650 toupies de béton, 21 kilomètres de ligne de raccordement depuis le parc, jusqu’à Montaigut le Blanc, un investissement de l’ordre de 30 000 000 €. Retrouvez le chantier en images ci-dessous :

Pour Ardes Communauté, le parc éolien signifiait tendre vers un territoire à énergie positive et c’est donc le cas ! Cela signifiait également des retombées fiscales via l’IFER (Impôt Forfaitaire sur les Entreprises de Réseaux) et aussi une rentrée directe conséquente issue de l’ingénierie mobilisée autour du projet par Ardes Communauté.

Ces retombées ont été utilisées au profit de l’ensemble de la population des 15 communes, non pas en monnaie sonnante et trébuchante, mais en services pour une meilleure qualité de vie et pour un développement durable (étude assainissement, déchetterie mobile, chasse neige, CLSH, maison de santé…).

Les commentaires sont fermés